Conservation, restauration de peintures murales et bois polychromes:

Fresques, mezzo fresco, détrempe, huile, sur supports d'enduit, de pierre, de toile, de bois...
Plafonds à la française, décors de boiseries, sculptures monumentales et mobilier liturgique...

Consultante bénévole pour la Fondation du Patrimoine.

________________________________
Bonjour chers visiteurs! J'ai créé ce blog afin de partager avec vous mon métier-passion.
Le Patrimoine, l'architecture, les objets qui nous entourent font partie de notre Histoire, que ce soit l'histoire de notre beau pays, ou une petite histoire qui a marqué une région, un village, l'un de nos ancêtres, et nous touche des années après...
Je me consacre coeur et âme à la sauvegarde de ce Patrimoine.
Conserver, restaurer, c'est soigner, préserver...
Et aimer, respecter.


jeudi 24 avril 2014

Muro dell'Arte

Après un long silence du à la clôture et à la préparation de chantiers, ainsi qu'à un peu de repos, je reprends le clavier pour vous faire part de la création du nouveau site de ma collaboratrice Corinne Tual.




Il est encore tout frais mais je suis certaine que d'ici quelques semaines il sera enrichi de belles pages et articles qui sauront vous passionner!

Pour ma part, je vous promets un article sur mon beau chantier de restauration de peintures murales dans un logis du XVème siècle très bientôt...

Au plaisir de partager avec vous!

samedi 1 février 2014

Piqure de rappel!

Aux restaurations abusives, qui commencent à m'écoeurer, je rappelle que cette petite phrase, toute simple, ne veut pas dire refaire à neuf avec des matériaux inadaptés...


samedi 16 novembre 2013

Restauration de peintures murales, Vendanger.



Un film très amateur, je sais! Je ne suis pas très douée pour ça!
Mais vous y verrez un peu mon travail monacal et aurez un bon exemple de ce que j'appelle "restauration timide": produits employés non nocifs ou éco-toxiques, retouche picturale a tratteggio et surtout... timide!
Sans abus...

vendredi 1 novembre 2013

Salon "l'Art au Quotidien" 2013

En plein préparatifs pour vous offrir un beau stand lors du prochain salon "l'Art au Quotidien", je tenais à nouveau à rappeler l'honneur que j'ai eu de recevoir le prix Léonard, décerné l'an dernier lors du Concours Touraine Métiers d'Art.


Ce prix coup de coeur du jury m'a permis d'exposer au cloître de la Psalette à Tours en avril dernier, et d'être donc présente au Salon qui se déroulera au Vinci à Tours, du 8 au 11 novembre prochains.


J'y serai accompagnée de Corinne Tual, qui fut mon coup de coeur professionnel lors de ce prix, pour son excellent et spectaculaire travail sur la Villa Rose à Saint-Aignan (41),  à qui je transmets ma déontologie de la "restauration timide" (dont je vous parlerai bientôt...) et avec qui je collabore régulièrement depuis cette belle rencontre patrimoniale.

C'est avec plaisir que je vous rencontrerai sur ce stand qui vous fera découvrir l'ambiance d'un chantier de restauration et qui j'espère vous surprendra... Et nous pourrons parler "passion-patrimoine"!
Venez nombreux!

dimanche 13 octobre 2013

Restauration d'un plafond à la française...

Le château de Cangé vient de renaître grâce à la commune de Saint Avertin et son Maire, Jean-gérard Paumier, ami des artistes et artisans de la région, qui, aidé par l'architecte Dominique Blondel a su mêler Patrimoine et nouvelles technologies en créant une incroyable médiathèque.


Le château de Cangé fut édifié au XIIIème siècle par la famille d'Andigné, puis agrandi par Jean de Conhingham au XVème siècle.
Plusieurs grandes familles se succéderont ensuite jusqu'à Maurice Cottier, grand admirateur de l'art sous toutes ses formes, propriétaire de la revue "la gazette des arts", qui l'embelli et y crée en 1874 une salle de réception destinée à recevoir d'illustres invités et exposer ses oeuvres préférées. 
Durant la seconde guerre mondiale le Président A.Lebrun organisa deux conseils des ministres dans cette salle qui devint un lieu où l'Histoire se joua...


Malheureusement laissé à l'abandon après la guerre, il se dégrade peu-à-peu, est squatté et est finalement ravagé par un incendie en 1978.
En 1980, la commune décide de le racheter et entreprend doucement sa réhabilitation: le parc et les bâtiments annexes, mieux conservés, puis enfin le gigantesque chantier de restauration démarre en 2010 sous l'impulsion de J.G. Paumier.


Au printemps 2013 je suis intervenue sur la restauration des plafonds polychromes et leur bestiaire imaginé par Maurice Cottier pour sa salle de réception, et je vais vous montrer avec plaisir quelques étapes de cette intervention!

Avant restauration.
(après intervention d'une équipe qui a opéré des pré-consolidations, et les menuisiers et plâtriers)

Etat de conservation, détails:


___
Consolidations de la couche picturale.
___
 Nettoyage de la couche picturale.
___
___
 Colmatage des lacunes.
___
Retouche en cours.
___
Détails bestiaire pendant retouche picturale:

___

Après restauration.

Détail d'une travée.

Cette restauration a comme à mon habitude été faite en respectant scrupuleusement la déontologie, bannissant tout produit nocif ou éco-toxique, notamment pour les nettoyages, où eau déminéralisée+alcool et "huile de coude" seuls ont été utilisés, et les consolidations, exemptes de résines. Les retouches ont été faites par repiquage uniquement pour les arrachements, et seules les grandes zones de plâtre ont été restaurées en reconstitution historique. Aucun refixage abusif ou vernissage n'a été effectué.

Bientôt, je vous parlerai plus en détails du bestiaire...

Lien vers les vidéos des travaux de restauration du château:

En formation à l'atelier durant le chantier:
Corinne Tual, Marie-Laure Longin-Coiffet, Anne-Laure Gilet.

mercredi 11 septembre 2013

Journées du Patrimoine 2013

Comme tous les ans, vous pouvez me retrouver sur des sites que j'ai restaurés ou en cours de restauration afin de vous faire découvrir le métier de restaurateur.
Je serai cette année sur deux lieux différents afin de vous expliquer le travail effectué et parler passion-patrimoine avec vous:

- Samedi 14 septembre je serai à l'Etoile Bleue, ancienne maison close de Tours comportant des peintures murales Art-Déco très suggestives, actuellement en restauration...
Un petit livre est à vendre sur place afin de subventionner les restaurations:
devenez mécènes en vous l'offrant!


L'Etoile bleue, 15 rue du champs de Mars 37000 Tours.

Horaires: samedi de 13h30 à 18h. Gratuit.
L'Etoile bleue sera ouverte au public samedi et dimanche de 10h à 12h30 et 13h30 à 18h


- Dimanche 15 septembre je vous présenterai, avec Corinne Tual, la restauration des plafonds polychromes du château de Cangé à Saint Avertin,.


Domaine de Cangé, 10 rue Ste Hélène 37550  Saint Avertin

Horaires: dimanche seulement, 10h à 12h et 14h à 18h. Gratuit.
Uniquement sur réservation au 02.47.48.48.33 ou culture@ville-saint-avertin.fr

Au plaisir d'échanger patrimoine avec vous ce week-end!

samedi 3 août 2013

Restauration d'une peinture sur papier Canson de 1912.

Pérenniser le Patrimoine, c'est aussi sauvegarder des biens de famille, et lorsque ce Monsieur est venu m'apporter cette peinture c'est avec beaucoup d'émotion que j'ai écouté son histoire.
Son grand-père, instituteur, aimait l'art était doté d'un don certain.
Il eu l'idée de créer lui-même des planches pour ses élèves, et l'un d'elles a traversé les années grâce à un parcours hors du commun: en effet, ce cheval peint à l'huile sur une feuille de Canson noire a servi à l'éducation des petits élèves du début du XXème siècle, puis s'est retrouvé accroché dans la boucherie du village durant des décennies.
A la retraite du boucher la feuille fut roulée et mise au grenier...
Des années plus tard, le petit fils de l'instituteur a récupéré, avec grande joie, cette oeuvre attachante qui fait partie de son histoire, et l'a confiée à mes soins afin que j'atténue les blessures accumulées depuis un siècle.
Après recherches, essais et conseils pris auprès de professionnels du papier (car je n'avais jusqu'à aujourd'hui restauré qu'une petite gravure collée sur un écritoire de voyage), je vous retrace en quelques images mon travail de conservation-restauration sur ce cheval centenaire!

Arrivée à l'atelier, déroulée: constat de nombreuses déchirures 
et test de nettoyage.

Premiers soins d'urgence: pose de facings sur l'arrière pour renforcer le 
support qui sera collé sur carton rigide utilisé en encadrement.

Après collage sur carton rigide muni d'un tissage de renforcement.

Constat des dégâts: déchirures, pertes de papier, encrassement...

Détail des déchirures.

Refixage du papier sur son support d'origine, qu'il était impossible d'éliminer
 vue la fragilité du papier Canson.

Refixage, détail.

Pression du papier refixé.

Refixage, détail.

Pression du papier refixé.

Coupe de greffe de papier. (papier d'origine récupéré sur les pourtours abîmés)

Pose de greffe de papier. 

Pose de la greffe.

Nettoyage des encrassements à la ouate humide ou à la gomme.
Comme toujours aucun produit nocif et aucune intention de "remise à neuf".

Détail après refixage et pose de greffe.

Détail après retouche picturale sur les déchirements.

Retouche picturale (quelques points sur arrachements ou fissures).

Détail signature et année de création.

Cheval après restauration.